22e Dimanche Ordinaire B

Unknown.jpegLa Bonne nouvelle peut-être difficle à entendre ou plutôt à comprendre l’Evangile, désacralise toute chose, annonçant un Dieu qui n’est pas séparé de l’homme, mais un Dieu qui se fait homme pour que l’homme soit Dieu. Si l’on ne peut certes pas confondre Dieu et l’homme, on ne peut plus non plus les distinguer, les séparer, les opposer.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :