21e Dimanche Ordinaire

imagesDieu va diviniser ce que nous avons humanisé. Il a reçu, Il va se faire don et nous l’accueillerons en nos corps pour faire de nos vies un Temple et à nouveau un don. Car l’Eucharistie n’a de sens que lorsqu’elle se termine par l’envoi en mission .  Voilà soeurs et frères, cette sensibilisation de la conscience que je vouslais vous faire toucher, pour ne pas transformer la relation sexuelle en acte uniquement de plaisir éphémère mais comme une déclaration d’amour, faite dans le respect mutuel pour exprimer et consolider nos sentiments. Et dans cette acte de communion et d’action de grâce découvrir  que ce n’est pas l’harmonie sexuelle qui constitue l’amour de l’époux et de l’épouse. Ce qui constitue l’amour de l’époux et de l’épouse, c’est le choix personnel que chacun fait de l’autre, et c’est un choix spirituel. Mais ce choix spirituel assume le don des corps, et implique donc nécessairement une dimension passionnelle et sensible, allant jusqu’à l’instinct sexuel. Cet instinct sexuel est essentiel, mais second, l’amour spirituel étant premier. Si cet amour spirituel et ce choix spirituel ne sont pas toujours en acte et toujours victorieux de la passion, la passion reprendra tous ses droits. Et si l’on n’y prend pas garde, elle deviendra primordiale.

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :