Fête de l’Apôtre st Jacques

Sommes-nous-prets-a--600x600.jpgOui, la mère de Jacques et Jean, madame Zébédée,
n’a pas tort de demander des bonnes places pour ses fils
dans le Royaume des Cieux.
Mais elle doit encore,
les apôtres doivent encore,
nous devons encore,
renoncer à l’esprit du monde.

C’est l’esprit de compétition,
qui use d’influence humaine
et parfois de méthodes malhonnêtes.
C’est un esprit de peur,
qui veut mettre de côté les autres.
Et le pape François dénonce souvent cette mondanité,
présente même parfois dans l’Église.

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :