Mercredi 15e Semaine Ordinaire

UnknownFaites ce que je dis, mais ne prenez pas exemple sur moi. Je vous l’avais dit : C’était le piège de cette prédication. Peut-être même que comprendre ce que je viens de vous dire n’a finalement aucune espèce d’importance car cela reste toujours un beau discours théologique une belle homélie. Et les belles homélies de sauvent pas forcément, Dieu seul sauve, alors pour être clair avec vous ce matin, présentement comme disent les canadiens : une Seule chose compte : vous laisser toucher par la grâce.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :