10e Dimanche Ordinaire B

imagesJésus ne se barricade pas derrière une loi pour se protéger. Sa notoriété ne repose pas sur ses origines. Il n’a aucune résidence officielle ni garde du corps pour le protéger. On sent qu’il est un  homme libre, libéré de tout pouvoir politique, économique, religieux. Il réforme ce qui est déformé (François, discours à la curie, 2016).

La foule pressent que Jésus ne désire aucunement usurper le pouvoir des autres. Il s’enfuit au désert quand on veut lui en donner. Elle pressent que cet homme n’a aucune prétention de se voir paré d’une couronne de pierres précieuses, qu’il ne cherche pas à s’élever au-dessus des autres, encore moins à s’asseoir sur un trône de gloire. Il n’écrase personne sous des lois. Pourtant, il trouble les Hérode de son temps et tout Jérusalem (Mt 2,3).

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :