L’addiction de la rivalité…

imagesJacques et Jean,  même s’ils ont été témoins sur la montagne de la transfiguration de Jésus, ont encore à vivre ce qu’ils voient et pratiquer  ce qu’ils entendent. Leur demande, via celle de leur mère, atteste une chose : ils ne sont pas encore complètement investis dans la bonne nouvelle qu’ils annoncent sous la houlette pastorale de leur maître. Ils ne sont pas encore complètement donnés à Jésus, «désincarnés» d’eux-mêmes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :